Grâce à Dieu de François Ozon

Ce film de 2018, émotionnellement très fort, est inspiré de faits réels : l’affaire du père Bernard Preynat qui a abusé sexuellement d’enfants, lors de camps scouts, de 1972 à 1991. Son titre s’inspire de la parole malencontreuse du cardinal Philippe Barbarin, l’ancien archevêque de Lyon.  

Un film à revoir dans le contexte du rapport Sauvé. 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.